Assurémment, ce fut un beau voyage...particulièrement intéressant car nous avons traversé de nombreux paysages très variés (comme pour la température !) : de la grande ville de Portland (35°C), à la fraîcheur de la côte (13°C) et ses vues époustouflantes, sur fond de forêts, puis routes traçant l'horizon vers l'intérieur des terres (40°C) afin de remonter vers Portland, le tout en 19 jours. Départ le 6 juillet au soir pour loger près de l'aéroport, arrivés à destination le soir du 7 juillet heure locale...décalage horaire en plein dans la figure bien sûr, mais somme toute nous l'avons bien géré. 3 nuits à Portland dans une petite maison rien que pour nous, 2 nuits à Canon Beach dans un petit bungalow, 3 nuits à Yachats dans une maison pareil pour nous seuls, 2 nuits à Gold Beach dans un bungalow, 2 nuits à Union Creek dans un petit bungalow encore, 3 nuits à Sisters dans un bungalow (oui encore !) (qui dépendait du lodge Five Pine), et la dernière nuit à Portland dans un B&B. Quelle organisation, et tout s'est parfaitement passé !!

dddd

oregon

Un de nos principaux objectifs officieux était de visiter le maximum d'antiques, vous savez ces magasins d'antiquités qui n'ont pas d'équivalent en France (tellement mieux aux usa)...ayant tous été piqués par la même mouche enragée d'histoire et de collectionnite (quoique nous sommes raisonnables, les collections sont petites !)... quand certains sont irrémédiablement attirés par les vieux jouets d'époque (Marx...) (et on peut le comprendre, ce sont de mini œuvres d'art parfois), d'autres craquent devant les ustensiles de cuisine (appareil à faire cuire les frites qui ressemble étrangement à une gaufre métallique sur trépieds, ou batteur d'époque), et d'autres (moi) flashent sur les vieilles petites boites de médicaments et les Big Little Books...
Voilà quelques uns (presque tous) de ce que j'ai ramené :

D6-19il_340x270imgresmsBR7xzWseVx1rT-TPTyemg

65cc36b82-8c17-11e3-89a3-7b699740f9d410dec31a

Bon voilà je me devais de vous les montrer, car ç'a été une part importante du voyage quand même...90% du temps nous nous arrêtions à chaque antiques...certains selon la vitrine ne semblaient vraiment pas valoir le coup mais il faut toujours se méfier : nous avons eu des surprises ! Les plus beaux étaient bien sûr dans les grandes villes... heureusement nous avons été sages, quand le prix était trop élevé, même si mérité des fois, nous passions notre chemin...mon article le plus cher s'élève à $53 (big little book donald). Donc les USA sont vraiment une mine pour les chercheurs d'antiques ;) surtout l'Oregon (c'était plus pauvre  dans le Maine par exemple).

Maintenant les photos ! Et on commence par Portland...pour vite éliminer les points noirs : bcp d'embouteillages à l'entrée de la ville, frais le matin mais ça monte en début d'après midi (et pas avant...très curieux), chaud et lourd, les avenues sont difficiles à suivre des fois par rapport aux noms : elles s'arrêtent pour reprendre plus loin...peut-être était-ce notre cerveau français non expérimenté....!. C'est tout pour les défauts, sinon très belle ville, quartiers résidentiels très coquets, bcp de verdure... le centre ville eest très agréable, nombreux restaurants pour tous les goûts, pas mal de choses à faire ! Et là je m'adresse aux lectrices  / amoureuses des livres : la plus grande librairie du monde est à Portland et elle est...fabuleuse ! Un pâté de maison à elle seule, de nombreuses pièces, des étagères en bois jusqu'au plafond ou presque, des livres d'occasions, des albums, des BD, livres de voyage...TOUT !!! mais en anglais bien sûr ! J'ai acheté un roman que j'ai lu sur place, je vous reparle de ce lieu merveilleux dans un prochain billet...photos à l'appui !

CIMG5907

CIMG5913

Cette petite pâtisserie semble très prisée des habitants, tôt le matin, ils font déjà la queue...(nous étions vite dehors, vers les 8h pour cause de décalage horaire ;) ). Bon évidemment il n'y a que très peu de boulangeries, c'est parfois compliqué mais nous avons eu de la chance d'en trouver une "Petite Provence", qui fait partie d'une chaîne on dirait bien (retrouvée dans plusieurs villes) dont nous avons été très contents (du vrai pain, des pâtisseries françaises ou un tout petit plus américaines mais en portions européennes !...parfait nous ne voulions pas trop être dépaysés pour le petit déjeuner...)...car là bas, le matin c'est pâtisseries dès le matin, des donuts, des muffins monstrueux et bien moins délicats niveau décoration...ou alors des gâteaux monstrueux comme dans les films...je ne sais pas vous mais moi c'est bien loin de me donner l'eau à la bouche...ça fait un peu plastique à vrai dire... peut être cette petite boutique de "pie and biscuits" fait elle exception :

CIMG5926

 Magasin Anthropologie. Alors ça, c'est aussi une de nos petites retrouvailles avec le pays que nous aimons tant : déjà visité un de ces magasins en Californie, c'est un des rares qui propose une déco très belle, pleine d'idée, très inventive...juste impressionnante...on s'y sent bien ! Bon je n'irais pas jusqu'à dire que leurs vêtements sont mettables (aucun, aux usa, juste aucun, tout est...d'un autre style ! et pas le bon...enfin pour moi !), mais les autres articles sont tentants (petits tabliers de cuisine, savons, serviettes...), je vous laisse découvrir :

CIMG5936

(gros coup de cœur pour ces rondelles d'orange qui font comme un voile... :) (j'en ai trouvé de ces rondelles, à Cultura, 3€50 les 8 rondelles...)

CIMG5940

Une vue depuis les rues de Portland : toujours ces étranges "bestioles" sur les toits, que nous aimons tant ;) ces citernes à eau sont très originales ! :

IMG_4327

Les supermarchés à Portland... portions américaines assurées !!! Pour vous donner une idée : un yahourt individuel = 170-200g / du beurre : 400g minimum / les bidons de lait ou de préparation chocolatées/caféinée sont vite très gros / les légumes occupent un très petit rayon (tiens c'est bizarre c'est bien la seule chose de PETIT là bas génial ...!) / la farine c'est par sac de 4 kg (sauf 1 marque heureusement !!!) (on a fait bcp de crêpes par la suite, trouver du pain s'est révélé ardu) / les sodas + chips + trucs sucrés (et quand on dit sucré chez eux...c'est pas un euphémisme...!!!) c'est bien 1/4 du magasin / l'huile c'est plus d'1L à chaque fois /
on ajoute à ça que trouver un bon supermarché, c'est très dur... le notre, quelle chance (sans rire), avait un petit rayon de céréales et graines où on pouvait se servir dans des sacs en papier...
Oh j'ai oublié de préciser : l'Oregon est un état très "écolo" : aucun (vraiment aucun) sac en plastique, tout en papier...et d'autres petits détails...(oui bon ya toujours leurs bons vieux trucks faut pas pousser quand même on a dit écolo pas anti-américains !! mais de plus en plus d'hybrides)
En caisse, ce qui est TRES agréable, c'est que tu donnes ton sac à la vendeuse, et c'est elle qui déballe...et qui range dans des sacs...en papier ! Très reposant...!
Pareil pour les pompes à essence : aux usa, seuls 2 états le font : on ne se sert pas soi même, on se gare juste à côté, on attend, et quelqu'un vient faire le plein, prend la carte, revient avec le reçu et c'est bon... très reposant aussi ! :

IMG_4380

Notre petit chez nous à Portland...mignon non ?

IMG_4386

Voilà c'est l'heure de quitter Portland...cette image montre un peu le trajet que nous avons suivi, partiellement vers l'intérieur des terres à un moment (c'est vraiment en lisière des 2 états : Oregon et Washington...en tout nous avons passé 30 minutes dans le Washington ;) ), puis direction la côte...

CIMG5971

Columbia River. Un des lieux incontournables à voir dans l'état... (nous avons quitté Portland et nous dirigeons vers Canon Beach, en longeant la côte) :

CIMG5975

CIMG5997

Curiosité naturelle : cette montagne a toujours son petit chapeau de nuages, comme si il yavait une petite usine à nuages ! :

CIMG6003

Au fond, à partir de la photo suivant celle ci, j'ai l'honneur de vous présenter le Mont Hood, qui a habillé nos paysages pendant quelques jours...montagne majestueuse et toujours enneigée (mais est ce vraiment naturel...? je crois qu'ils en rajoutent un peu pour les skieurs (il y en avait même à cette époque mais la qualité de la neige laissait à désirer...)). Ce qui rend cette montagne si singulière, c'est sa solitude : seul pic à l'horizon, symétrie quasi parfaite... Comme vous le voyez, des paysages très variés...mais conjoints ! A la fois un peu de désert par moment, de la montagne, des forêts...très impressionnant... et cette ligne de train qui m'a vraiment fascinée, ce train noir au centre :

CIMG6019

CIMG6030

CIMG6033

En route vers le Mont Hood et le Timberline Lodge. Ici nous nous sommes arrêtés à Canon Beach et prenons la journée pour ce petit périple qui nous tient à cœur : voir le lodge qui a servi aux vues extérieures de l'Overlook, lodge où prend place le film (tiré du livre de Stephen King) Shining... juste au bord du Mont Hood...double raison d'y aller ! Là bas, buffet pour le lunch, salades, taboulé, viandes, légumes, fruits, gaufres...que demander de mieux ? Très belles vues sur le Mont Hood (nous l'avons traqué sur toute la route pour y aller, au détour des virages, entre 2 arbres... pour finalement le voir dans toute sa splendeur...) :

CIMG6042

CIMG6046

CIMG6054

Vieille photo du lodge en hiver...ça fait tout de suite plus "Overlook" dans Shining...! :

CIMG6068

Petite pause à Eureka, petite ville portuaire, où nous avons trouvé du poisson tout frais...sur la photo (impressionnant ce pont, non ? regardez en dessous à droite...), on peut voir le retour de pêche et les acheteurs qui viennent chercher leur poisson découpé en direct... restaurant improvisé, pas du tout touristique (l'Oregon n'est pas particulièrement touristique en fait à part quelques spots comme Columbia River, Crater Lake...) et des fois ça fait du bien... :

CIMG6092

Le nombre de chiens, particulièrement à Canon Beach, est tout simplement hallucinant...ils sont très TRES pet-friendly, pour vous dire nous sommes passés devant un magasin qui affichait collés sur sa vitrine des bouts de papier commençant par "mon chien est pour moi..." et à vous de compléter : ça allait du "best friend" à "my son/daughter", "my alarm/réveille matin", "soulmate"... je ne sais pas vous mais nous ça nous a fait rire avec un petit sentiment d'incrédulité...! Sur la plage, bcp de chiens...une odeur de chien qui planait dans notre logement...comme ce n'est pas spécialement notre animal préféré (étant plutôt chat à la limite...), on a eu un peu de mal ! Bref là bas, c'est 1 homme = 1 chien...ou plus ! Et de toutes les tailles... Mais certains ne se contentaient pas de ça...nous avons vu un petit cochon noir promené en laisse sur la plage !!!! Donc tout ça pour introduire la prochaine photo très révélatrice du penchant des habitants : des cartes déclinées par race (et il y en avait un énorme choix...!!)(en passant : propreté américaine : aucune crotte par terre, ça c'est agréable) :

CIMG6114

J'aime bcp cette photo ci aussi, elle me rappelle les belles balades qu'on y a fait...

CIMG6130

Et juste en bordure de mer, devant les maisons... (non ce ne sont pas des peluches...on dirait, non ? les bois tout duvetés...) :

CIMG6132

Impossible de ne pas vous montrer les magasins de bonbons qui semblent incontournables des villes américaines...imaginez une rue principale, quelques restaurants mais pas beaucoup, des boutiques qui se comptent sur les doigts d'une main...et 2 café/patisseries + 1 magasin entièrement dédié aux sucreries...franchement je vous le dis, les américains sont juste OBLIGES d'être obèses, faire attention à sa ligne aux USA demande beaucoup d'ingéniosité (et trouver un magasin vendant des légumes et des fruits relève de la chasse au trésor), quant à être végétarien c'est salade bien souvent...bon cette dernière remarque ne concerne que les petites villes car il faut bien l'avouer dans les grandes villes (Portland) le courant vegan gagne du terrain - et ça fait du bien ! Mais sinon hors grandes villes, les choix de menu sont très restreints et si vous en avez déjà marre des frites et autres fritures, des hamburgers, cheddar etc, il ne vous reste que la verdure et un magnifique avenir de ruminant !! ;) mais on leur pardonne car pour nous en tout cas le but du voyage n'était absolument pas la cuisine et à vrai dire l'attention est bien plus retenue par les paysages...

CIMG6134

Les parfums sont assez caractéristiques : ici vous n'avez que très peu d'arômes "simples" de fruits comme fraise, abricot...non c'est plutôt parfum "tarte au citron", "fudge", "gâteau au chocolat"... et les couleurs sont très artificielles ! (NB : les clients ne sont pas forcément des enfants...bien au contraire !!)

CIMG6135

Dans quelques boutiques à Jackson, Portland, Bend ou autre ville d'une taille minimum, on trouvait des boutiques sympa de déco genre bois flotté, guirlandes aériennes, boules en papier mâché, jolies couleurs pastels...et quelques "slogans" amusants :

CIMG6137

Petit clin d'œil à La Couleur des Sentiments et notre chère et arrogante Minnie qui ne jure que par le Crisco :

Quand il a commencé le lycée on s’est mis à jouer à un jeu où je lui donnais un mot vraiment facile et lui devait trouver des mots bizarres qui voulaient dire la même chose. Je disais chat et lui disait félin domestiqué, je disais mixer, et il disait rotor motorisé. Un jour j’ai dit Crisco (Marque de margarine). Il s’est gratté la tête. Il pouvait pas croire que j’avais gagné avec un mot aussi simple. C’est devenu une plaisanterie secrète entre nous, pour parler de quelque chose qu’on peut pas appeler autrement.

Je montre la boîte de margarine sur le comptoir.
« Je crois que la première chose que vous devez savoir, c’est ça.
- Ce n’est que de la graisse, non ?
- Non, c’est pas juste de la graisse. C’est ce qu’on a inventé de plus important pour faire la cuisine depuis la mayonnaise.
- Qu’est-ce qu’il y a de particulier dans… - elle fronce les narines - … la graisse de porc ?
- Ça vient pas du porc, c’est de la graisse végétale. » Qui connaît pas le Crisco ? « Vous avez pas idée de tout ce qu’on peut faire avec cette boîte. »
Elle hausse les épaules. « De la friture ?
- Ça sert pas seulement pour la friture. Vous vous êtes jamais collé quelque chose dans les cheveux, du chewing-gum par exemple ? » Je montre la boîte du doigt. « Crisco ! Vous pouvez en étaler sur les fesses de votre bébé et fini les irritations ! « J’en mets trois cuillerées dans la poêle. » Figurez-vous que j’ai déjà vu des femmes comme vous s’en frotter sous les yeux et aussi sur les pieds de leur mari pour enlever la corne.
- Voyez comme c’est joli ! Elle dit. On dirait du sucre à glacer les gâteaux.
- Avec ça, vous pouvez enlever les traces de colle laissées par les étiquettes de prix, graisser une porte qui grince. En cas de panne de courant, vous y mettez une mèche et ça vous fait une bougie. »

CIMG6152

Yachats (un peu plus bas le long de la côte). Les 2 photos suivantes, c'est tout simplement la vue que nous avions dès que nous marchions 2 minutes à partir de là où nous logions (petit cottage charmant d'ailleurs, genre mini maison avec plein de lits dans les recoins, ambiance bois et nature...), nous prenions le pont, puis un petit sentier, et cette étendue était à nous...:

CIMG6157

CIMG6162

Là nous avons eu le courage de prendre la voiture pour explorer un peu plus loin...et grand bien nous a pris ! Ce que vous pouvez voir, c'est Devil's churn, à Cape Perpetua (près de Yachats), une sorte d'étranglement-cul de sac dans lequel l'eau vient se jeter et bouillonner...une promenade partait de là, nous l'avons suivi, et nous sommes tombés sur une plage couverte de galets et de bois flottés...nous avons choisi les plus beaux selon nous...et ils nous ont accompagnés jusqu'en France où ils font merveille sur les tables basses ;))

CIMG6169

De grandes plages très étendues, plates, qui permettaient à de minuscules vaguelettes de venir lécher le bord, multipliant les petites lignes d'écume... des plages incroyablement propres et désertes...

CIMG6182

Aux alentours de Gold Beach. Je crois que celle ci pourrait bien être ma photo préférée...même si elle ne rend compte que du dixième de la beauté du lieu, rien que de la regarder j'ai l'impression d'y être à nouveau...en fait ces visions de rêve nous les voyions tout simplement du bord de la route, nous nous arrêtions dans un débordement, avec nos appareils photo et nos yeux écarquillés...mais tellement de vent...temps frais...la côte, sauvage, de l'Oregon, dans toute sa splendeur... :

CIMG6220

La diversité des paysages : la forêt qui vient mourir sur la plage...
Je n'ai pas de photos des dunes à vous montrer (tous les paysages vous dis je ! le désert, nous en avons vu le début, mais ce n'était pas la direction de notre voyage, on ne pouvait pas tout faire ! nous avons quand même vu ces fameuses dunes au bord de la plage, c'est assez impressionnant car insolite), mais le problème est que la seule solution qu'ont trouvé les américains pour stopper la progression de tout ce sable fut d'importer des plantes européennes et de les planter en lisière...ces mêmes plantes qui menacent aujourd'hui de recouvrir toutes les dunes et de les faire disparaître...donc ces dunes ont perdu de leur magie...

CIMG6241

J'aime bcp la lumière de celle ci, je suis même étonnée que mon appreil photo ait aussi bien reproduit cette luminosité magique...c'était souvent que des rochers peuplaient le bord de mer, à moitié dans l'eau, à moitié sur la plage...arrivés comme ça, posés...

CIMG6250

CIMG6258

Nous quittons alors la côte pour nous enfoncer dans les terres... JacksonVille. On a hésité à y aller, mais vraiment ç'aurait été dommage de passer son chemin...bien souvent, nous avons traversé des petites villes insignifiantes et laides, sans intérêt et assez glauques, mais celle ci a rattrapé bon nombre de déceptions...ville historique, ville des chercheurs d'or, restée dans l'ambiance (et dans la chaleur...40°C...), avec les devantures façon farwest...les boutiques étaient bien mignonnes, ce fut une belle découverte !

CIMG6280

Petit clin d'œil aux amoureux(ses) des chats : comment savoir si votre chat complote pour vous tuer...

CIMG6290

Union Creek, notre logement. Si vous voulez vous rendre compte de l'"immensité" du lieu, imaginez vous quelques petits (petits petits) cottages en bois rangés le long d'un chemin de terre, partant du bâtiment que vous voyiez sur la photo, flanqué d'un méga BBQ, imaginez alors une route devant ce bâtiment (assez large la route d'ailleurs, on la voit en partie sur la photo), puis de l'autre côté un restaurant + un marchand de glace, et voilà vous avez Union Creek. Lieu particulièrement perdu donc, et je peux vous assurer que la réaction est très particulière et fut assez forte pour ma part : la ville la plus proche (si on peut appeler ça une ville) à 11 miles, et tout autour les arbres les arbres les arbres...sentiment de partager cette nature immense...marcher 2 minutes et se retrouver au milieu de la forêt... exceptionnel !

IMG_4811

Nous avons bien quitté les belles côtes ! Et nous découvrons des paysages boisés...des mers d'arbres quand les routes prennent de la hauteur...époustouflant... sur une grande distance à un endroit (très vaste) la forêt a brulé sur pas mal d'hectares en 2002 et 2003, ce qui donne des troncs argentés mais un sol tout vert clair...je pensais que c'était de l'herbe mais en fait il s'agit d'arbres tout neufs qui commencent à pousser...le contraste des couleurs était très beau... magnifique cadre pour des randonnées...
Un beau tronc que je vous mets, la photo rend bien, on a l'impression de pouvoir le toucher...l'écorce est belle... Celui ci pas particulièrement, mais la plupart des troncs sont "butterscotch", c'est à dire couleur caramel, et cet adjectif leur va très bien !

CIMG6307

La Rogue River, qui nous a suivie sur une bonne partie de notre trajet... les bords sont en lave, avec des creux, bcp de rondeurs étrangement...et cette rivière qui bouillonne, furieuse...encore de belles promenades ! :

CIMG6308

Crater Lake. E B L O U I S S A N T. Chouia touristique, mais devant une telle splendeur, tout ce monde disparaît...Je ne sais pas quel adjectif mettre pour vous décrire ces paysages...on dirait un voile de soie bleue, de ce bleu exceptionnel dont Vermeer avait le secret... cette étendue d'eau très lisse, quelques rides à la surface, mais immaculée... la grande île que vous voyez, c'est Wizard Island... l'autre morceau de terre est Phantom Ship, bien plus petit, et aux airs de, justement, bateau fantôme, ou peut être de manoir gothique...

CIMG6317

Phantom Ship. Une trace de neige sur l'arrière (!), et le reflet des bords du crater dans le lac...sublime... :

CIMG6330

Pinacles : photo très 'linéaire' avec les arbres en fond, et ces sortes de cheminées noires...toujours dans le même parc (immense) que Crater Lake, à quelques 15 minutes de route, ça valait le coup, surtout avec la petite randonnée qui en partait (bon nombre d'américains abandonnaient dès le premier km ;) ) :
(NB : nous avons eu de la chance avec temps pendant tout notre voyage, pas de pluie du tout sauf le dernier jour à Portland et encore, que le matin !)

CIMG6333

Et sur la balade, un petit écureuil qui a pris la pose pendant presque 5 minutes !

CIMG6337

Le lodge à Crater Lake...intérieur Art&Craft, bois, luxueux mais non pompeux, parfaitement en harmonie avec le paysage, de belles lampes design...et puis un super restaurant, proportions quasi normales, très bonne cuisine, fin, excellent rapport qualité/prix (même prix que n'importe quel restaurant en fait...). A 2, nous nous sommes partagées une salade pomme/noisettes/bleu/roquette et autres feuilles de salade, assaisonnement très bon (ça change, car tout le voyage ç'a été le choix entre plusieurs assaisonnements industriels toujours les mêmes : italian, french vinaigrette, honey mustard, blue cheese...toujours la même chose, les mêmes petits pots déprimants) et un plat de pâtes de riz (penne) avec de l'épinard, de la vraie sauce tomate très légère, quelques légumes de saison...je vous décris tout ça car nous avons été sensibles à ce repas, qui a bien accompagné une merveilleuse journée... :

CIMG6326

CIMG6329

Voilà les troncs butterscotch :

CIMG6353

Sisters. Une belle surprise que cette ville. Jolies rues et beaux antiques !!! Si vous allez dans le coin, on vous conseille chaudement Angeline's qui propose des salades, sandwichs format bagel ou tortillas de maïs accompagnés de chips faits maison noirs (on penche pour de la betterave...), smoothies, pâtisseries veganes pour la plupart, des repas légers, colorés, un vrai bonheur (mais ouvert que le midi malheureusement) !
Bon, un peu déçus par les autres restaurants (attention, là bas, on mange tôt : bon nombre refusent de nouveaux clients à partir de 20h...) mais nous nous sommes débrouillés pour prendre quelques trucs à emporter et nous avons mangés sur notre petite terrasse de notre bungalow du Five Pine Lodge. Pour $200/nuit, très beau cadre, bcp de services comme salle de sport, piscine, cours de yoga et de plein d'autres trucs, badminton (très sympa, sur la pelouse, à deux, quand on veut...)... très classe, intérieur Art&Craft encore, très grande salle de bain (douche + baignoire), lits très confortables, cheminée (aux usa, le feu, c'est on/off pas plus compliqué, car c'est au gaz, avec des fausses buches devant...mais ça rend incroyablement vrai...!), tv écran plasma, fauteuils Art&Craft... peut-être un peu déçus sur le petit déjeuner décidément les américains ne connaissent pas le pain (que des pâtisseries ou des bagels au mieux) ; petit restaurant bruyant certes mais bon, et dans l'enceinte du lodge donc pratique... voilà la vue de notre terrasse :

CIMG6350

De nombreux points de départ de randonnées pas loin de la ville nous en avons fait 2, un "difficile" le long de la rivière (comprenez qui monte et qui descend de temps en temps, ça amène un peu de piquant mais appeler ça de la difficulté...peut-être pour américain qui a 100 kg de trop ;) ) et un "facile" (traduction : parfaitement plat) au milieu de la forêt. Troncs butterscotch à foison ! Chacun environ 2h.

CIMG6354

Route américaine typique...comme un trait de crayon à travers le paysage...tellement droite que ç'en était effrayant... reflétant bien l'immensité du pays... souvent le GPS nous désignait l'arrivée comme étant à quelques dizaines de km (le max : 85 !!) sans changer de direction...sans avoir à tourner pendant parfois 2 heures !!! :

IMG_4821

Camion américain typique...bon ce n'est sûrement pas le plus impressionnant que nous ayons vu, mais il est déjà pas mal ;) c'est fou comme de ce point de vue, les films américains n'exagèrent pas du tout...comme à chaque voyage aux USA, on retrouve l'ambiance propre au pays (les américains accueillants et respectueux), les camions, les routes...dépaysement assuré !! Par contre il ne faut pas avoir peur d'enfiler les kms...et les heures...prévoir des livres, de la musique, ou des bouquins sur les sites qui restent à visiter ! :

IMG_4832

De retour à Portland pour prendre l'avion le lendemain... (au passage : le soir même, très bon restaurant japonais, Bamboo)
Voilà pour le voyage...j'espère que ce petit aperçu vous a fait vous évader !