25 août 2013

La formule préférée du professeur, Yoko Ogawa : un livre émouvant

Le Professeur est décidément un individu pour le moins particulier : couvert de petites notes comme dans un cocon, seul moyen qu'il a trouvé pour pallier à sa mémoire de 80 minutes, il vit seul dans un pavillon, et ne consacre son temps qu'aux mathématiques. Suite à un accident de la route, les conséquences cérébrales aboutissent à une mémoire dotée d'une cassette très courte de souvenirs, mis à part ceux antérieurs à l'accident, intacts : les nouveaux souvenirs s'enregistrent sur les anciens, avec une exactitude décourageante. La... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 18:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

20 août 2013

L'ombre du vent, Carlos Ruiz Zafon

  "Je me souviens encore de ce petit matin où mon père m'emmena pour la première fois visiter le Cimetière des Livres Oubliés. Nous étions aux premiers jours de l'été 1945, et nous marchions dans les rues d'une Barcelone écrasée sous un ciel de cendre et un soleil fuligineux qui se répandait sur la ville comme une coulée de cuivre liquide." (Première page) Ok ok ok ok, vous aviez complètement raison, et moi tort d'attendre si longtemps. Ce livre est exactement à la hauteur de sa réputation, qu'une armée de lectrices, pourvues... [Lire la suite]
07 mai 2013

Cristallisation secrète, Yoko Ogawa

  Je pourrais conseiller ce roman mille fois. Ne tiendrait qu'à moi, il serait déjà entre vos mains. Ou en tout cas entre les mans de ceux dont je sais qu'il les comblerait à coup sûr. La Marche de Mina du même auteur m'avait enchantée, c'était ma première rencontre avec le monde doux et poétique de Yoko Ogawa.Cette fois ci, ce fut plus qu'une découverte, ce fut la confirmation de la magnifique trajectoire d'une flèche d'or lancée en plein cœur. Ce fut un moment de bonheur littéraire, une évanescence du... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 21:48 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
31 mars 2013

La Marche de Mina, Yoko Ogawa

  Yoko Ogawa est l'une des plus brillantes romancières du Japon d'aujourd'hui. Ses romans sont traduits dans le monde entier. Elle a obtenu les prix les plus prestigieux de son pays. Et chez Cachou, tant de billets sur cet auteur. De billets élogieux pour la plupart, conseillant de se laisser tenter par l'aventur, avis que partageaient quelques sites internet.Comme une promesse dans le vent, comme l'image mentale d'un souffle dans le quotidien.   Tomoko a 12 ans lorsque, toute curieuse et innocente petite fille... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 09:47 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 mars 2013

La tyrannie de l'Arc-en-Ciel, Jasper Fforde

Première phrase : "Tout a commencé quand mon père n’a pas voulu voir le Dernier Lapin, et s’est terminé dans quand je me suis retrouvé englouti par une plante carnivore. Ce n’est pas vraiment ce que j’avais envisagé pour mon avenir: j’avais plutôt espéré épouser une Sang de Bœuf pour rejoindre la lignée dynastique. Mais c’était il y a quatre jours, avant que je ne rencontre Jane, que je récupère le Caravage et que j’explore Haut-Safran. Ainsi donc, au lieu de savourer les aspirations à l’ascension chromatique, j’étais totalement... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 20:56 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 février 2013

Testament à l'anglaise, Jonathan Coe

Les Winshaws sont l'une de ces familles que l'on n'espère ne croiser que dans les romans. De l'arbre généalogique, rares sont ceux qui ne se montrent pas les auteurs de magouilles, d'agissements crapuleux, de fraudes innommables, ou de mensonges éhontés. Prenant essentiellement racine dans les années 1990, le récit s'intéresse davantage à la troisième génération : Tour à tour, ces 6 sangsues à forme humaine, comme les décrira plus tard leur oncle ou père Mortimer, sont mises en lumiere, au cœur de leur routine putride. Il faut dire... [Lire la suite]

03 février 2013

Le Soleil sous la Soie, Éric Marchal

Un livre captivant que j'ai savouré ! Une absence de bien longue durée, j'en ai conscience...      Que diriez vous de remonter 300 ans en arrière, jusqu'en 1694, et marcher dans les pas de Nicolas Déruet, chirurgien de son état ? En ce temps, cette profession, très mal reconnue, voire honnie par les médecins de la cour, laissée aux barbiers et autres "gens du peuple", est pourtant la plus grande fierté et la passion de notre héros, personnage itinérant sillonnant les routes pour soigner les habitants. Le récit... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 12:27 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 janvier 2013

Trudi la naine, Ursula Hegi : un roman fort, une voix puissante

  « Enfant, Trudi Montag croyait que chaque être humain savait ce qui se passait dans la tête des autres. » Trudi Montag vit à Burgdorf près de Düsseldorf. Trudi est naine. Souvent seule, sujette à mille et une brimades, elle passe son temps à observer ceux qui ne la voient pas. Jour après jour, Trudi raconte les autres, leurs secrets les plus sombres et les plus inavouables. Au fur et à mesure que s’accroît le pouvoir d’Hitler, elle nous dit ce que chacun choisit de se rappeler ou d’oublier. La résistance à la barbarie pour les... [Lire la suite]
06 novembre 2012

Mr Vertigo, Paul Auster

Qui se serait intéressé un jour à Walter, gamin des rues de Saint Louis à la Oliver Twist, cousin de Pip (des Grandes Espérances), si ce n'est Maître Yehudi ? Pas tout à fait orphelin mais assez délaissé par sa famille, ou ce qui en reste, pour considérer le trottoir comme un lieu attrayant, Walt voit néanmoins en son oncle Slim et sa tante Peg un dernier filet à une vie de misère complète. Si le lecteur ne rencontre pas ces deux compères, il voit les conséquences de leurs soins apportés au garçon à travers son état général. Comme... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 21:33 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 octobre 2012

Le Cœur Cousu, Carole Martinez

  "Dans un village du sud de l'Espagne, une lignée de femmes se transmet depuis la nuit des temps une boîte mystérieuse... Frasquita y découvre des fils et des aiguilles et s'initie à la couture. Elle sublime les chiffons, coud les êtres ensemble, reprise les hommes effilochés. Mais ce talent lui donne vite une réputation de magicienne, ou de sorcière. Jouée et perdue par son mari lors d'un combat de coqs, elle est condamnée à l'errance à travers une Andalousie que les révoltes paysannes mettent à feu et à sang. Elle traîne... [Lire la suite]