20 août 2013

L'ombre du vent, Carlos Ruiz Zafon

  "Je me souviens encore de ce petit matin où mon père m'emmena pour la première fois visiter le Cimetière des Livres Oubliés. Nous étions aux premiers jours de l'été 1945, et nous marchions dans les rues d'une Barcelone écrasée sous un ciel de cendre et un soleil fuligineux qui se répandait sur la ville comme une coulée de cuivre liquide." (Première page) Ok ok ok ok, vous aviez complètement raison, et moi tort d'attendre si longtemps. Ce livre est exactement à la hauteur de sa réputation, qu'une armée de lectrices, pourvues... [Lire la suite]

27 juillet 2013

La chatte sur un toit brûlant, Tennessee Williams

C'est devenu un peu comme une tradition pour moi que de lire l'œuvre qui sera jouée au théâtre de Grignan pendant la période estivale ; c'est l'occasion de découvrir un grand classique, et de l'habiller par la suite d'une belle représentation, pour lui donner un magnifique relief et le fixer à jamais dans ma mémoire. Depuis de nombreuses années maintenant, c'est un rendez vous qu'on aime se fixer : aller dans ce "plus-Sud-que-nous" (j'habite dans la Drôme, département considéré comme déjà au Sud pour la moitié nord de la France), ces... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 14:32 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 juillet 2013

Moi Moche et Méchant (2010)

(clic sur image pour voir la bande-annonce) Gru est un grand méchant. Depuis tout petit, il s'en convainc d'en l'espoir d'enfin être reconnu par sa mère, afin qu'elle soit fière de lui, pour la première fois. Habits noirs, écharpe rayée façon prison, chauve, nez pointu et acéré, yeux perçants, mine sombre... Sa maison, construite sur le modèle de toutes les autres du coquet quartier, a ceci en plus qu'elle est...plus grande, plus noire, plus...méchante. Et à l'intérieur, un savant fou, son acolyte, et une armée de petits bonhommes... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 23:03 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 juillet 2013

Le Prince des Marées, Pat Conroy

"L'histoire de ma famille était une histoire d'eau salée, de bateaux et de crevettes, de larmes et de tempêtes." Le héros, Tom Wingo, est issu d'une famille sudiste et semble piétiné par son passé : sa femme Sally, ses trois filles sont telles des marionnettes remuant dans les coulisses d'un spectacle en représentation. Et ce qui se joue perpétuellement sur la scène, ce sont les bribes éparses de son enfance sur l'île Melrose dans le comté de Colleton, Caroline du Sud, moments arrachés à un passé douloureux qui aura modelé le héros... [Lire la suite]
24 avril 2013

Rue Sans-Souci, Jo Nesbø

"Lorsqu'il ouvrit les yeux le lendemain matin, ses idées étaient sans dessus dessous au milieu de fragments de rêves et d'éclairs de choses dont il se souvenait à moitié. C'était comme si quelqu'un était venu perquisitionner son cerveau en laissant éparpillé ce qui vaut été rangé dans dans tiroirs et des placards. Il vaut dû faire un rêve. Dans l'entrée, le téléphone sonnait sans discontinuer." Au départ, c'était une mauvaise idée. Et il faut dire que j'ai fait plusieurs erreurs concernant ce livre. La première, c'est de ne pas... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 22:36 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 février 2013

Testament à l'anglaise, Jonathan Coe

Les Winshaws sont l'une de ces familles que l'on n'espère ne croiser que dans les romans. De l'arbre généalogique, rares sont ceux qui ne se montrent pas les auteurs de magouilles, d'agissements crapuleux, de fraudes innommables, ou de mensonges éhontés. Prenant essentiellement racine dans les années 1990, le récit s'intéresse davantage à la troisième génération : Tour à tour, ces 6 sangsues à forme humaine, comme les décrira plus tard leur oncle ou père Mortimer, sont mises en lumiere, au cœur de leur routine putride. Il faut dire... [Lire la suite]

24 décembre 2012

Le grillon du foyer, Charles Dickens

  En ce 22 decembre sur la route... Mais quelle pluie au dehors ! Pire en voiture, comme si les gouttes se jetant sur le pare-brise, pénétraient notre cerveau et se résonnaient à l'infini pour nous noyer de l'intérieur. Les trajets en voiture, sous la luie, sont vraiment redoutables, surtout lorsque l'on est soi même le conducteur ! Unefois sur le siège passager, une fois les yeux baissés sur des pages reliées en ce qui mérite tout juste le nom de livre tant les ans l'ont patiné, la lumière déclinante du dehors disparaît, la... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 12:03 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 décembre 2012

Les chaussures italiennes, Henning Mankell

Vous voyez la neige cotonneuse tomber et crisser sous vos pas ? Vous, évitant de trop la salir et d'attenter ce bruit absorbant...eh bien j'ai ressenti cela au début du roman. Peut être est ce dû au cadre, cette île si isolée, solitaire, ce personnage à son image, reclu...je lisais les phrases doucement, précautionneusement, étrangement au final ! Comme la neige, je lisais flocon par flocon, en le laissant fondre dans la bouche avant de poursuivre, afin de conserver le goût de chacun, dissocié. M'imprégner de chaque... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 21:21 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
11 décembre 2012

Tendre est la nuit, Francis Scott Fitzgerald

  Tendre est la nuit est l'histoire, largement autobiographique, de la décomposition d'un être fait pour être aimé, trop romantique pour pouvoir résister à son époque, trop tendre, malgré son apparente désinvolture, pour savoir sagement vieillir. C'est plus particulièrement l'histoire de l'amour de Dick et de Nicole, dont nous faisons connaissance à travers les yeux émerveillés d'une jeune actrice qui ne résiste pas au charme de Dick. Ce couple très uni cache un secret. Nicole a été soignée par Dick, médecin psychiatre.... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 23:04 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 novembre 2012

Le Voleur de Bible, Göran Tunström

  Voici l’histoire de Johan, issu d’un milieu misérable et dépravé, qui deviendra l’un des plus savants érudits de son temps pour avoir eu l’invraisemblable projet de dérober la Bible d’Argent, un joyau conservé dans la chambre forte de l'université d'Uppsala. Mais cette histoire que Johan relate lui-même, à la manière d'une confession, il faut en quelque sorte la mériter. Vous qui allez vous embarquer dans ce livre -en vérité une nef des fous- sachez-le, il vous faut, en effet, abandonner ici vos attentes avec vos préjugés.... [Lire la suite]