29 juin 2014

L'oracle della Luna - Frédéric Lenoir ... {souffle romanesque irresistible et captivant}

  "Au cœur d'un XVIe siècle hanté par les querelles religieuses et philosophiques, le nouveau thriller historique de Frédéric Lenoir nous entraîne des palais aux prisons de Venise, du mont Athos au bagne des corsaires d'Alger, de Jérusalem au ghetto de Chypre. Un grand roman d'amour et d'aventures où passion, mort, mystique chrétienne et soufie, astrologie et kabbale rythment la quête initiatique de Giovanni, le jeune paysan qui avait osé lever les yeux sur la fille des Doges." "Le récit que Lenoir nourrissait intérieurement... [Lire la suite]

25 août 2013

La formule préférée du professeur, Yoko Ogawa : un livre émouvant

Le Professeur est décidément un individu pour le moins particulier : couvert de petites notes comme dans un cocon, seul moyen qu'il a trouvé pour pallier à sa mémoire de 80 minutes, il vit seul dans un pavillon, et ne consacre son temps qu'aux mathématiques. Suite à un accident de la route, les conséquences cérébrales aboutissent à une mémoire dotée d'une cassette très courte de souvenirs, mis à part ceux antérieurs à l'accident, intacts : les nouveaux souvenirs s'enregistrent sur les anciens, avec une exactitude décourageante. La... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 18:04 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 mai 2013

Cristallisation secrète, Yoko Ogawa

  Je pourrais conseiller ce roman mille fois. Ne tiendrait qu'à moi, il serait déjà entre vos mains. Ou en tout cas entre les mans de ceux dont je sais qu'il les comblerait à coup sûr. La Marche de Mina du même auteur m'avait enchantée, c'était ma première rencontre avec le monde doux et poétique de Yoko Ogawa.Cette fois ci, ce fut plus qu'une découverte, ce fut la confirmation de la magnifique trajectoire d'une flèche d'or lancée en plein cœur. Ce fut un moment de bonheur littéraire, une évanescence du... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 21:48 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
21 décembre 2012

Les chaussures italiennes, Henning Mankell

Vous voyez la neige cotonneuse tomber et crisser sous vos pas ? Vous, évitant de trop la salir et d'attenter ce bruit absorbant...eh bien j'ai ressenti cela au début du roman. Peut être est ce dû au cadre, cette île si isolée, solitaire, ce personnage à son image, reclu...je lisais les phrases doucement, précautionneusement, étrangement au final ! Comme la neige, je lisais flocon par flocon, en le laissant fondre dans la bouche avant de poursuivre, afin de conserver le goût de chacun, dissocié. M'imprégner de chaque... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 21:21 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
24 juin 2012

L'attente, ou comment (trop) occuper son temps jusqu'aux vacances

C'est beau la nature, c'est le renouveau, il fait beau, ça chauffe, tous les fruits se réveillent...ok, celui ou celle qui m'aurait dit ça il y a deux semaines aurait eu droit à un regard éberlué ; la nature, ça existe encore ?? Non parce que ces derniers temps, j'ai eu du mal à réhabituer mes yeux à tout ce qui n'était pas fiche de révision ou annales de bac, ne m'en veuillez pas ! Bac = stress. Même les épreuves anticipées (en parlant de ça, c'est quoi cette blague de remettre l'histoire géo en term ? Alors on sera la seule promo à... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 17:22 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
14 juin 2012

Le club des incorrigibles optimistes, J.M. Guenassia (prix goncourt des lycéens)

"Je préfère vivre en optimiste et me tromper, que vivre en pessimiste et toujours avoir raison." Anonyme. (exergue) Je commence ce billet sous un ciel incertain : dans mon jardin, jetant quelques coups d'oeil à l'azur voilé, scrutant les nuages noirs avec une supplication muette, je laisse vagabonder mon esprit dans l'histoire qui vient de s'ouvrir à moi, et qui par bien des aspects, semble aussi incertaine que la réalité au-dessus de ma tête. L'Allemand... [Lire la suite]

09 avril 2012

Magnus, Sylvie Germain (prix goncourt des lycéens 2005)

Un roman bouleversant. Incroyable. D'une intensité époustouflante. Les mots me manquent vraiment et ceux que j'écrive m'apparaissent misérablement fades à côté de ce poudroiement incandescent. Superbe. Indescriptible. Un chef d'oeuvre tellement beau, sensible, vibrant, que plusieurs fois, j'en ai été profondément touchée. Juste. Lisez-le.   Ouverture D'un éclat de météorite, on peut extraire quelques menus secrets concernant l'état originel de l'univers. D'un fragment d'os, on peut déduire la structure et l'aspect d'un animal... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 19:20 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
07 avril 2012

Nous étions les Mulvaney, Joyce Carol Oates

700 pages d'une tragédie familiale que nous livre Joyce Carol Oates, dans un roman bouleversant et vibrant d'intensité. La famille, les relations entre les différents membres est l'objet d'une étude minutieuse, particulièrement en début de roman ; étude qui ensuite intègre de nouveaux éléments, observe l'impact de l'extérieur sur des liens qui semblent pourtant forts et immuables. Comment un drame peut bouleverser une famille qui semble parfaite, briser des vies en apparence tracées vers la félicité. Le rêve américain : une famille... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 20:41 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 novembre 2011

Le Buveur de Lune, Göran Tunström

Je suis en train de tomber amoureuse de l'Islande à travers un livre. Ce qui était parti pour une cure de littérature française va se transformer en frénésie nordique. Je pense ici aux pays scandinaves (Norvège, Suède, Finlande) et à cette île si loin, si reculée, si froide, l'Islande. Le nom du pays est comme une caresse... qui savait qu'en islandais, il signifie "terre de glace" ? C'est un pays très sauvage, très nature, et ceux qui aiment les visites culturelles seront un peu déçus je pense. On vit cette découverte au grand air, on... [Lire la suite]
Posté par -Perrine- à 20:30 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 octobre 2011

Mémoires d'une jeune fille rangée, Simone de Beauvoir

Je n'avais jamais lu de livres de Simone de Beauvoir, un des piliers de la littérature française. C'était donc à découvrir, et d'urgence. Pourquoi avoir choisi ce livre ? Un complet hasard. Je me plaisais dans mon ignorance et ne demandais pas à en sortir quand je suis tombée sur ce roman ; et là, je ne sais pas, il m'a aimantée. Alors ce roman a-t-il été à la hauteur de mes espérances ? Cette autobiographie nous retrace les 20 premières années de l'auteur. Si cela vous semble peu pour remplir 472 pages, je peux vous avouer qu'il y a... [Lire la suite]