IMG_0547

Milly nous a fait un bien beau billet tout doux sur un magnifique site que je ne connaissais pas du tout, The Murmuring Cottage : des photos du quotidien s'entrelacent pour dessiner une ambiance paisible, cosy, sweet... Je vais y aller régulièrement c'est sur :) parce que c'est vraiment que des qu'on nous les présente différemment, ces petites choses discrètes et patientes qui brodent notre quotidien, on les redécouvre, et on s'émerveille à nouveau de petits détails anodins...qui arrivent à nous apporter du réconfort en ces temps peu guillerets, de par la météo, mais aussi les événements...on ne peut pas dire que la scène internationale soit un spectacle reposant et rassurant ! 

Et c'est là que l'envie de fuir, de partir, de s'isoler reprend le dessus, et qu'on rêve à une petite maison dans un joli cadre, avec une Nature souveraine et douce...! Alors à défaut de partir, d'aller dans l'île de Nim par exemple, ou de faire à la manière de Thursday Next, la détective qui infiltre les livres et choisit ses destinations de vacances parmi les pages, eh bien on cherche autre chose...!

IMG_3179

En ce moment, l'échappatoire pour moi c'a été la cuisine un peu...pas en tant que préparation des repas, sur cela je peux compter sur ma gentille petite maman à l'imagination débordante et au palais affûté pour trouver mille et une façons de rendre un repas savoureux, équilibré et ludique...
Toutes les deux, ayant toujours eu le souci d'un équilibre, cela fait un an que nous avons décidé de suivre la voie verte, choisi de déblayer les sentiers obscurs, et de nettoyer les bas cotés des cadavres qui les jonchaient. Un an que nous découvrons sans cesse de nouvelles choses, un an que nous furetons de partout pour de nouvelles idées, que nous laissons nos préjugés de côté pour enfin ré(ou rai)sonner de manière appropriée... Un an que la cuisine est devenue un art de vivre, une science particulièrement importante puisque nous sommes ce que nous mangeons...alors comme nous sommes constitués de protéines glucides et lipides, vitamines et minéraux, tous ces petits noms qui galopent en nous, nous veillons à notre équilibre...mais il faut aussi respecter une composante essentielle : se faire plaisir, car la cuisine est avant tout une joie, manger est un besoin, et la Nature a trouvé le moyen de veiller à notre survie en attachant à ce besoin un plaisir certain et toujours renouvelé. Nous aimons manger. Mais nous ne savons pas ce que nous mangeons. 

IMG_0728

Tous ces petits détails du quotidien que l'on redécouvre, ces petites perceptions qui ne passent que difficilement le seuil de notre conscience, eh bien il y en a aussi dans la cuisine, dans notre organisme...et cuisiner, c'est avant tout répondre à nos besoins. Avant tout. Notre corps est une bien belle machine, il faut savoir l'entretenir... C'est comme aménager sa maison, prendre soin d'une chose que l'on aime et qui nous est infiniment chère...cuisiner c'est s'occuper de soi aussi, comme s'occuper du petit monde qui habite avec nous.
Récemment, on a refait la cuisine. C'est un peu un parachèvement de cette petite révolution. Tout est merveilleusement agencé, coloré, attrayant... Et là on découvre tout ce qui nous a échappé jusque là... On acquiert aussi une autre philosophie, c'est une révolution à l'intérieur de soi, qui se construit doucement, c'est un cheminement qui doit mûrir, et qui nous apporte tant de bienfaits...!

IMG_8114

Imaginez vous devant la vitrine de votre pâtissier préferé : financiers au cœur moelleux, muffins au chocolat noir intense, religieuse et éclair brillants, gâteaux mousseux, les pâtes feuilletées rivalisent avec les tartes, les petits entremets avec les pâtisseries traditionnelles...triangles aux amandes, pain aux raisins, croissants...non la tentation, décidément, c'est vraiment quelque chose de sournois on est d'accord... et là vous pensez ceci : une pâtisserie qui proposeraient des denrées au moins aussi attrayantes et savoureuses, qui vous feraient fondre d'envie puis de plaisir...sans fondre sur vos hanches et y rester accroché comme une moule à son rocher ? Parce qu'après, la torture du miroir arrive vite. Puis le déni. L'indifférence. La gêne. Le malaise. Le handicap. C'est fou le pouvoir d'une pâtisserie : elle se fige en vous pendant des années... Eh bien, cette pâtisserie saine, équilibrée, tendre, surprenante, et succulente, sans beurre ni crème, sans existe. Et tant qu'on y est, beaucoup moins de sucre et d'oeufs...tout ça, c'est possible, c'est bio, c'est naturel, c'est bon, c'est l'inventivité à gogo, c'est VG. Ici, la lettre très drôle du Chant des Cerises Agitées à son pâtissier préféré :) Recette de la photo ici...

Dernier rouleau - 04

A ceux qui sont partisans d'une cuisine dite gourmande, nous sommes secrètement amusées, car la cuisine gourmande est tellement étriquée que la seule envie que nous ayons, c'est de leur faire découvrir ce qui nous émoustille ! Le beurre et la crème, c'est si monochrome, quand on voit les substituts...et si dénué de bienfaits ! Et à côté, tant de produits savoureux, bien plus intéressants, et aux odeurs bien plus délicieuses !
Purées d'amande, noisette, noix de cajou, sésame...
crèmes de soja, d'epeautre, de riz, d'amande...
laits de noisette, de soja nature ou vanille, d'amande, d'avoine, de riz, melange riz cacao, avoine cacao, céréales...
Riz thaï/rouge/noir/étuvé/long/arborio/basmati, couscous de kamut/céréales/riz-maïs/blanc/semi complet/complet, petit épeautre, millet, pâtes blanches/semi complètes/complètes, orge, blé...
Lentilles vertes/blondes/béluga, haricots azukis/rouges/blancs/mungo, soja, pois cassés, pois chiches, petits pois, pâtes aux pois cassés/aux haricots rouges (mes préférées !!!)...
Farine de châtaigne, de blé complet, céréales, riz, orge, sarrasin, épeautre, seigle, maïs...

Et tout ceci dans une synergie...le site Chaudron Pastel de Mely est incroyable et incollable là dessus, avec de très belles photos...une ambiance empreintes de douceur...qui se rapproche en cela de The Murmuring Cottage ! 
Ce n'est pas un complot dirigé contre l'humanité, lisez les végétariens, ils sont tous heureux et débordants de vitalité...il y a de quoi mettre la puce à l'oreille...non ??? 

 

86807713_o

Des blogs dynamiques aussi comme Antigone XXI et ses articles "pensons" qui remplissent bien leur role ! Le chant des cerises agitées, Green me up, la Tartine Gourmande, Cocotte et biscotte, Much more than a sushi, le très bon Petits Repas entre amis dont sont tirées les images (merci !!!!), et l'incontournable blog de Cléa, Cléa Cuisine, une vraie mine d'informations croustillantes !!!
Ses livres sont d'ailleurs des sources intarissables, pour se faire plaisir, pour se sentir bien...!
Car le bienfait majeur de cette cuisine, c'est qu'on se sent beaucoup mieux. En accord avec soi-même. Et si désireuses de faire partager cette sensation que l'on en vient à tenir des discours presque illuminés ! Eh oui, c'est bien cela, on se sent illuminées de l'intérieur, car notre corps nous rend bien les bonnes choses qu'on lui donne...plus aucun coup de barre, plus de fatigue passagère, ou de ballonnement, un moral bien plus haut. Une richesse à notre disposition, des couleurs à foison.
Cuisiner végétarien, c'est allier plaisir et équilibre, gourmandise et bien être, c'est reconquérir son esprit, et lui dire que la générosité sans a priori, envers les autres, envers soi même c'est possible, se dire qu'on se fait plaisir dans les deux sens : explosion des papilles, explosion de bien être, explosion des capacités. 
Forme physique, mémoire, dynamisme, mais aussi au niveau de la peau, des cheveux...c'est vraiment que du plus. Et un esprit en accord avec sa ligne de conduite, avec ses idéaux.

IMG_9740

Une cuisine qui permet une diversité aussi riche, c'est particulièrement important. La diversité est la clé d'une alimentation saine et protége de bon nombre de dégénérescences. En ce qui me concerne, la DMLA, dégénérescence maculaire liée à l'âge, plane, et son traitement, c'est une bonne alimentation ! Et oh surprise, elle m'apporte bien plus de plaisir que l'ancienne...!

Autant se le dire tout de suite, la viande est à bannir. Et de toute manière, si on ne la bannit pas maintenant, ce sera par la force plus tard : notre planète porte toujours plus d'individus, et vivre avec notre mode d'alimentation actuel ne sera tout simplement pas possible. Et ne parlons même pas de l'abattage, des conditions que connaissent les animaux...je suis revenue de loin là dessus. C'est état d'esprit, la virilité de manger de la viande, il faudrait peut être se dire que les pratiques ancestrales c'est fini ! On ne devient pas plus fort parce que l'on mange son ennemi ! Non seulement ces bêtes sont tout sauf nos ennemis, mais en plus les manger vous détruit de l'intérieur. Bien sûr, il y a des règles à respecter : les protéines viennent des légumineuses ET des céréales, car les 8 acides aminés essentiels ne sont apportés que par cette combinaison : 7 pour les premières, la dernière par les secondes.

effet-de-serre-fonction-alimentation-480x360

IMG_9400

Ma mère et moi, nous faisons une seule entorse à ce régime : c'est le poisson. Nous en mangeons deux, trois fois par semaine (NB : un an plus tard aujourd'hui, c'est passé à 2-3 fois par mois, mais ça dépend puisque chez nous le poisson permet de satisfaire tout le monde, parfois le plus dur étant de se réunir autour d'une table qui plaise à tous...), car il est source de bienfaits, notamment en ce qui concerne quelques vitamines, et autres composés essentiels qu'il est difficile de trouver dans une alimentation végétarienne pure.
Autre petite chose : le tofu n'est pas un familier chez nous...sa texture, son goût, la manière dont il se présente quand on l'achète ont fait qu'on lui a gentimment dit non merci !! Il existe tellement d'autres sources de légumineuses, il n'est pas indispensable !

Avez vous vu les publicités sur les compléments alimentaires ? Cela ne vous fait il pas réagir ? Se dire qu'il est nécessaire de prendre artificiellement des substances qui sont présentés naturellement et en quantité ? Outre la vitamine D qu'il est très dur de synthétiser naturellement, tout est à notre disposition, et tout est essentiel à l'équilibre de notre corps. Prendre des compléments alimentaires, c'est avouer que outre alimentation n'est pas saine, que les piliers à notre survie s'effrite, que nous ne sommes mêmes pas capables d'assurer le bon fonctionnement de notre corps.

Un repas c'est protéines (légumineuses/poisson)+ céréales + légumes.
Cuisiner bio et sans viande... C'est répondre à des besoins essentiels, primaires, indispensables. C'est se respecter et respecter son environnement.

large-1

large

Pour la santé
Pour le goût
Pour la diversité
Pour l'environnement
Pour les animaux

De nombreux sites dénoncent l'impact d'une alimentation omnivore sur la planète.
Et notre système, notre industrie alimentaire est depuis longtemps dirigée par des hommes dénaturés, des criminels inavoués, et ne cherche finalement que notre perte en gagnant le plus d'argent. Le scandale de la viande de cheval n'est que la partie émergée de l'iceberg. Manger de la viande de cheval, c'est comme manger notre propre chien ou chat, quand on réfléchit à ce que cet animal nous a apporté.

IMG_1916

Une autre chose : une telle alimentation, bien conduite, réfléchie, informée, N'EST SOURCE D'AUCUNE CARENCE, C'EST BIEN LE CONTRAIRE, BILAN SANGUIN A L'APPUI. Un bilan parfait. Un fer au top. Un calcium très haut. Car le calcium n'est pas apporté que par le LAIT. C'est d'ailleurs une source secondaire. L'industrie de produits laitiers nous produit MENSONGES SUR MENSONGES. Je vous laisse vous informer, et écouter les bonnes personnes, je pense que mon billet est assez long ;)

A tout ceci, un dernier argument : l'obésité n'est pas bon pour la santé. Toutes ces émissions visant à faire accepter son corps sont à vomir. Être gros, c'est dangereux. Tous les médecins s'accordent, être même en surpoids réduit votre espérance de vie. Avoir un poids supérieur à la normale n'est pas naturel et témoigne d'une alimentation dérangée et d'un corps malade. L'obésité, c'est une maladie.

thumb

Mais ne parlons même plus des valeurs pondérales normales, moyennes qui sont aujourd'hui grinçantes d'un mal être toujours plus important. Pourtant les chiffres sont là. Et même les chiffres mentent dans le même sens : écoutons les cardiologues qui nous recommandent au mieux un IMC à 19, idéalement, en tout cas un IMC de 21 au maximum pour les femmes, et de 25 pour les hommes. Il est capital de respecter un certain rapport sous peine de développer des pathologies létales.

Et quand on sait que tout ceci est possible à travers une alimentation saine, et magique, noble et émoustillante, curieuse, intelligente et riche, en alerte. 
Faire des erreurs c'est normal, changer en conséquence c'est vital.

C'est l'heure de la révolution verte.
Ou de la décadence. Des pathologies, de l'égoïsme. De l'auto destruction.

Je parlais donc d'une évasion par cette forme de cuisine.
4604528482_fc2d6bfe41_z_large

Je voulais parler des confitures. De ce soleil en pot, à défaut d'un soleil dans le ciel. De toutes ces couleurs, de toutes ces saveurs.
Confiture de framboise aux pépins croustillants et émoustillants, d'une couleur tendre et soutenue
Confiture de poire et vanille toute douce
Confiture d'oranges et vanille, liant peps et douceur, rondeur, brillance, d'une couleur hypnotisante 
Confiture fruits rouges explosives en bouche
Confiture de kiwi qui réveille très vite, aux pépins acides, à la couleur surprenante

Celles que j'aimerais tester c'est à la tomate verte...
Et ma dernière que j'adore, celle à l'orange, saveur qui me séduit... Quel est votre parfum préfèré ?
Notre astuce c'est l'agar agar : cette algue est vendue sous forme de poudre et sert de sustitut à la pectine. On laisse macérer, on ajouter l'agar agar, on porte à ébullition, on éteint et c'est bon ! Notre sentiment, c'est que le bon goût des fruits est mieux respecté, et c'est plu simple... Généralement, on met 2g de cette poudre. Parallèlement, on baisse la quantité de sucre à 50%. Les confitures trop sucrées ne nous séduisent pas du tout !!

IMG_9643_largeDSC5593_large48a79ecfd58a900d0d160630a74629bf_large 

IMG_1668

Pain-au-levain--8-

Avec un pain maison plein de surprises : aux goûts subtils, qui se marient selon les papilles... Dernière explosion des papilles : un tiers de farine de blé T80 et farines de riz, un peu de châtaigne, de seigle, raisins secs et abricots secs... D'une belle couleur claire mais soutenue, pleine de promesse...!
Ce-ci avec à la base
-750g de farine
-550g de liquide (200g de lait + 350g d'eau)
-30g de levure pour pain
-raisins secs, abricots secs, graines...
Tous les farines sont permises !!! mais tout de même veiller à équilibrer : pas trop de farines complètes (seigle...) et un minimum de blé (T80 c'est mieux pour éviter les coups de barre de mi-matinée ;)); on conseille généralement 2/3 du total, mais personnellement je vais souvent plus loin (et je rajoute du coup un tout petit peu plus de levain, et diminue la quantité de raisins/abricots secs/graines).

Et des cookies mêlant des ingrédients nouveaux, que l'on a tôt fait de faire siens !!! Aux petites graines et cacao orange pour les chocophiles... (Mais j'ai testé, un an sans chocolat, c'est possible, si si !!! Et sans manque !!) La recette sera un de mes prochains billets...:)

Des Recettes plus bas ! !Bref, moi je dis à table !!! Mais intelligemment ;)

Allez voir par là-bas, des infos qu'il faut connaître :

http://www.chaudronpastel.fr/cuisine-bio-equilibree-saine-vegetarienne/?doing_wp_cron=1368974938.9193179607391357421875

http://antigonexxi.com/categorypensons/httpantigonexxi-comcategorypensonsboite-a-idees/

http://www.viande.info/

http://www.vegetarisme.fr/

gateau-chocolat-poire-noix

Pour une recette de gâteau au chocolat sans beurre mais avec des purées d'oléagineux

Cake abricot-pavot addictif !!!

Plein de cookies à dévorer encore encore et encore (et en plus c'est booooon pour la santé) et là ;)

Des galettes, des galettes encore des galettes !! C'est ludiques, c'est coloré, c'est coooool :)) et ici aussi, très belles et bonnes galettes !

Pour une tarte au citron...tellement belle, bonne, naturelle, addictive...un amour de tarte ;)

Recette de base pour muffins salés...déclinable à l'infini :)

Un immense merci à Laurence du blog Petits Repas entre amis pour m'avoir permis d'illustrer mon billet avec ses photos...je vous invite très chaleureusement à visiter son blog, où tous les sens sont émoustillés !

« Rien ne peut être aussi bénéfique à la santé humaine et augmenter les chances de survie de la vie sur terre que d'opter pour une diète végétarienne. »
— Albert Einstein 

IMG_1263