l-armee-furieuse-fred-vargas-cover

Un bon roman policier : ça faisait longtemps !! Dernier paru de la romancière à succès Fred Vargas, L'Armée furieuse m'a fait découvrir l'univers d'Adamsberg.

Ne tournons pas autour du pot : ce roman m'a plu. Evidemment, il y a quelques passages, quelques idées que je pourraient critiquer, mais en fait, ce roman me laisse une si bonne impression que je n'ai pas envie de la salir. L'intrigue est originale, de même que les personnages (oui, j'ai adoré Adamsberg et Danglard aussi). Il y a beaucoup d'humour.

J'ai bien aimé (comme tout le monde) la personnalité d'Adamsberg, sa façon d'enquêter : il l'avoue lui-même, il lance son filet, regarde si il a des prises et sinon, attend. C'est sa pêche aux idées. C'est l'instinct personnifié ! 

Et cette histoire "d'Armée furieuse", un peu fantastique, est intéressante...

Bien sûr, je n'ai rien vu venir, à part que le "premier" coupable désigné n'était pas le bon, mais c'était évident. J'ai été complètement bluffée par l'identité du meurtrier.

En fait, un très bon livre. J'ai juste eu un peu de mal à rentrer dedans... Et puis l'atmosphère est très particulière : ce n'est pas la jolie langue riche ou les descriptions ici qui la créent, mais l'ambiance entre les personnages. Ceux-ci ont l'air tellement vrais ! 

Ce qui est aussi intéressant et très bien, c'est la reprise de certaines idées, les lignes rouges : entre autres, Hellebaut le pigeon. Excellent.

La Plume au féminin2

Plaisir de lecture : 8,5/10