Etoiles(clic sur image pour voir la bande-annonce)

Gru est un grand méchant. Depuis tout petit, il s'en convainc d'en l'espoir d'enfin être reconnu par sa mère, afin qu'elle soit fière de lui, pour la première fois. Habits noirs, écharpe rayée façon prison, chauve, nez pointu et acéré, yeux perçants, mine sombre... Sa maison, construite sur le modèle de toutes les autres du coquet quartier, a ceci en plus qu'elle est...plus grande, plus noire, plus...méchante. Et à l'intérieur, un savant fou, son acolyte, et une armée de petits bonhommes jaunes, les minions, à la forme de suppositoires, en salopettes, cernés d'un bandeau avec une lunette unique pour les 'cyclopes' et une paire pour les autres. Tous ont pour objectif d'enfin marquer les esprits et réussir le casse du siècle. Quand à la mère, elle a depuis longtemps perdu tout espoir.

19470640

A quelques rues de là, l'orphelinat de filles, gouverné par une dame habillée de rose, pimpante, aux cheveux soyeux et à l'allure douce, n'a que l'apparence du bonheur. La directrice, sous ses airs de gentille maman, mène l'établissement d'une main de fer, et oblige les filles à rapporter de l'argent en vendant des cookies au porte à porte. Malheur à celle qui ne parvient pas à remplir cette corvée, elle finira dans la boîte de la honte, une boîte en carton pourvue d'une simple fente pour les yeux. Trois filles, Margo Agnès et Edith, rêvent du jour où enfin elles seront adoptées. Mais cet instant magique semble ne jamais devoir exister et toutes seules dans leurs lits le soir, elles prient pour qu'un rayon de lumiere éclaire leur vie bien sombre.

20 Moi_moche_mechant

Gru, quant à lui, n'a pas dit son dernier mot. Il a un tout nouveau projet : voler la Lune. Il faut dire que depuis tout petit, il nourrit une fascination pour le satellite, cette boule toute grise, qu'il a vu envahie pour la première fois à la télévision tout jeune. Mais il a beau construire des maquettes, s'inventer des personnages, le petit Gru n'arrive jamais à allumer la petite flamme d'admiration et d'attendrissement de sa maman. Aujourd'hui adulte, il échafaude son plan, et se rend à la banque des méchants, Lehman (!!), pour solliciter un prêt. Le directeur, particulièrement sceptique quant aux potentialités de ce client qui les aura déçu bon nombre de fois, n'est pas vraiment enclin à lui accorder cette marque de confiance (voyez là mine sombre, bouche tirée vers le bas d'une grande, (obèse) et méchante armoire à glace, portée sur le côté obscur de la force plutôt que sur les papillons roses). Pour le convaincre, Gru doit s'emparer du pisto-réducteur, le fabuleux outil qui lui permettra de rétrécir la Lune et de s'en emparer. 

19470660

Mais c'était sans compter Vector, ce gringalet aux airs de superheros immature et maigrichon, à la coupe ringarde et aux lunettes de myope. Quand le directeur de la banque lui révèle que ce Vector est le super méchant qui a réussi à voler la pyramide de Gizeh, acte qui aura ébranlé la population entière, Gru a bien du mal à réaliser qu'il s'agit du gringalet qu'il vient de croiser alors qu'il s'évertuait à mettre au point un lance-piranha grotesque. Decidemment, le sort s'acharne sur ce pauvre Gru, et c'est un brin déprimé et humilié qu'il rentre chez lui.

19470639

Le clou du spectacle, c'est véritablement lorsque ce Vector lui pique le pisto-réducteur au moment où il venait de s'en emparer. Plus hargneux que jamais, Gru se rend chez le maigrichon en survêtement orange à l'origine de tous ses maux. Mais rien à faire, sa demeure futuriste est inviolable.

19466681

Mais l'impensable arrive sous la forme de trois petites vendeuses de cookies, Margo Edith et Agnès. Car Vector a un point faible, malgré son requin dans son salon, la pyramide peinte couleur ciel dans son jardin, et le pisto-réducteur tout juste mis en sécurité, c'est un grand gourmand.

19470655

Et l'idée germe dans l'esprit de Gru, qui se rend bien vite à l'orphelinat pour adopter ces trois petites filles, grâce auxquelles il pourra enfin posséder le pisto-réducteur.

19470664

De là commence les ennuis - et l'aventure ! Car on s'en doute bien, Gru n'est pas porté sur les enfants, cette marmaille qui crie, qui rit, et qui pleure, qui n'en fait qu'à sa tête et qui l'envahit au milieu de ses projets, dessinant sur ses plans, jouant avec les éprouvettes, se liant très vite d'amitié avec son armada de petits bonhommes jaunes. Pourtant ces petites filles sont son seul espoir. Et quand le pisto-réducteur est enfin en sa possession, ce n'est que le début de la fin du grand méchant loup Gru.

19470642

J'avais vu ce film animé par bouts, mais j'avais été séduite par les graphismes colorés, détaillés, et tout ronds, tout enfantins. J'ai sauté sur l'occasion de l'avoir à disposition et j'ai plongé dans cette adorable histoire.

26 Moi_moche_mechant

Le gros gros point positif de ce film, c'est son indéniable originalité. Certes il y a un méchant, et des gentils, un héros et une intrigue principale, mais :

- le héros est en fait un méchant mal aimé à qui l'on s'attache très vite

- celles qui devraient être ses complices, à savoir les trois filles, ne font au début que lui casser les pieds

- Gru n'est pas non plus désireux de lier amitié avec les filles, et n'y voit qu'un moyen d'arriver à ses fins

- le héros se retrouve bien vite dépassé par des enfants

- son acolyte, le savant fou, parait un peu grabataire, mais devient très vite borné et très peu enclin à se laisser attendrir par ces fillettes

- ses centaines de (craquants) bonhommes jaunes ont l'air bien stupides et ne sont vraiment pas représentatifs de l'image qu'on se fait de méchants

- l'ennemi Vector est ridicule mais compétent 

- de nombreuses petites péripéties pimentent le tout, sans démanteler l'intrigue principale

- c'est plein de petits détails et d'humour, d'action et de tendresse, de rebondissements et de surprises

des2

Bref, c'est un film qui m'a beaucoup plu, pour une myriade de petites et de grandes raisons qui m'a donnée le sourire bien des fois !! Le deuxième volet est actuellement au cinéma, ça promet ;)