9782290357248

SCIencextrA-soleil (glissé(e)s)"Une jeune fille assassinée par trois coups de poiçon, un ivrogne qui ne se souvient de rien mais que tout accuse... Pour le commissaire Adamsberg, il n'y a aucun doute: le passé refait surface.  Le tueur au trident est de retour.  Celui-là même qui avait poignardé la fiancée de Raphaël, le frère du commissaire, des années plus tôt dans leur contrée natale des Pyrénées. 

Seul hic: l'homme est mort depuis vingt ans...

Se pourrait-il qu'Adamsberg, cet homme rêveur et sensible, coure après un fantôme et perde la raison?"
Deuxième Fred Vargas lu ! Je deviens vraiment accro à cet univers...

J'avais tellement de bons avis autour de moi, tellement de "Mais tu devrais le lire, il est super !", que je n'ai pas pu résister longtemps... ;) Et je peux vous prendre en témoin : n'est-ce pas que je suis super sage, d'habitude ?? :p C'est pourquoi j'ai résisté si longtemps à l'envahisseur. Mais il a forcé le passage et le destin : comme par hasard, un jour que je passe devant ma bibliothèque, que vois-je, posé négligemment sur le rebord ? Ca vous arrive souvent ce genre de hasard à vous ?

Et puis, il m'a un peu aidé, il faut bien le dire : c'était un lien tenu entre moi et la France... surtout que la majeur partie du roman se passe au Canada.... no comments.... mais l'auteur est Français et quelques pages se passent à Paris...

Bref, un coup de coeur pour celui-là. Je le trouve encore mieux que le précédent, beaucoup plus original (et pourtant l'autre n'était pas en reste). Il m'a vraiment plus touché. 

Comme je l'ai lu il y a deux semaines, je ne me souviens plus de tout, seulement que c'était une affaire particulièrement complexe ; l'auteur a su me tenir en haleine tout le long du livre. Je n'étais jamais sure de rien, je doutais sans arrêt. Est-ce Adamsberg ? Est-ce Lui ? (Vous comprendrez en le lisant) Et le personnage de Rettancourt : tout simplement magnifique ! On peut dire que Adamsberg s'est rapproché d'elle ! J'ai aussi adoré le duo Clémentine Josette (spécialiste en redistribution, on comprend vite !) ; ces deux là sont géniales ! 

J'ai bien aimé aussi l'ambiance au Canada, au bord de la rivière Outaouais ; la langue québécoise était assez drôle, mais j'ai entendu dire que c'était caricaturé... bon, des fois, c'était un peu lourd, mais c'était par moments hilarant ! 

Fred Vargas a vraiment du talent : ça part de quelque chose d'assez simple pour arriver sur une histoire de dragons... et j'adore ! 

Les avis de Karine

Plaisir de lecture : 9,5/10

La Plume au féminin2